وسام عجنقي @wsam_ajnqy

2017-06-27 15:46:46 للعموم

Je suis un misérable riche

Je suis un misérable riche

(Traduit de l'arabe par la journaliste egyptienne Ahlem Maataoui)

Onze heures à New York, la dixième nuit à Mumbai, et cinq heures dans ce quartier populaire peuplé qui n'est pas soumis aux lois de l'État.

J'assis a mon balcon avec vue sur la petite approche, je coupe mes ongles après une douche passionnante et je les jeter dans l'air comme une danceuse qui cendre les cigarettes par la fenétre de sa voiture. Les ongles volent et descendent lentement vers le bas, manipulés par le vent et s'installés sur un chariot d'un vendeur qui vend des gâteaux du troisiéme choix, et qui avoir pris la porte de l'immeuble comme son propre fond de commerce.

J'imite les riches, chanter avec cacophonie quelques chansons d'Opéra et parler avec une faible francaise a un chat qui surveille très soigneusement toutes mes actions et prêt à sauter vers un autre balcon à tout moment.

Mon balcon ou j'assis est parmi vingt balcons existent dans cette approche, presque chacun avec une chaise et un vase ou deux, et une corde pour le séchage des vêtements.

Le dimanche, est un jour terne et qui passe très lentement, où les chats sautent du balcon à l'autre pour voler le poisson et pour l'accouplement, et ou les oiseaux construirent les nids.

Les femmes mettent leurs mains sur les isolants ferroviaires des balcons et elles rient et parlent sur les conditions des voisins, sans respect des enseignements de la religion et les educations des grands-parents.

Elles passent leurs journées a manger le chewing-gum avec impatience et de faire une petite boule d'air et on fait l'exploser, ce qui produit rapidement un son comme la friture du Maïs, et le reste de chewing-gum sera collé a leurs lévres gonflés. Mais elles restent fait ca des milles fois chaque matin.

Les gouttiéres sont cassés, l'eau des surfaces fuit à l'extérieur des murs et humidifie les petits balcons qui sont devenus vétustes fissurés à tomber, et le propriétaire de l'immeuble refuse de le réparer parce qu'il évite d'engager des dépenses d'entretien, car il adopte une étroite d'austérité.

Une forte densité de population dans cette approche malgré son exiguïté, il est une voie de courte durée par rapport a la rue principale, et se tient par les vendeurs pour son mouvement. Cette approche contient aussi les chaises d'un café et elle devient parfois un espace pour mettre en place des mariages, qui se termine par la demande de l'aide, résultant d'une violente bataille entre les jeunes.

Mon balcon se caractérise par une vue sur le soleil inquiétant d'aprés-midi, et qui n'admire pas les gens autant qu'ils aiment le soleil du matin rafraîchissant et plein d'espoir.

Les vendeurs crient toute la journée et mettre la musique de Raï algérien bien-aimé dans ce milieu, comme des moyens de faire connaître leurs produits au public. Èperlan de leurs marchandises un agréable odeur des plats délicieux comme celui dans les marchés populaires. Tout cela avec les chansons d'Om-Kalthoum et de Farid Al-Atrach sortant dés sallons de coiffure et les ateliers des mecaniciens et de couture, qui produisent un mélange extra-ordinaire.

Tout à coup, j'écoute un client qui est revenu dans le quartier rapidement, en criant fortement en face d'un vendeur des gâteaux et le menaçant en communiquant avec les agents de police. Le client a trouvé des ongles dans un morceau de gâteau qui a acquis avant une demi-heure, il le manger et le retirer de sa bouche.

Puis, j'arrêté de chancer avec cacophonie l'Opéra, et j'engager dans le rire hystérique, sans crainte de la punition difficile du Dieu.

تحميل ..
Lamine Ain El Djaneb @lamineaineldjaneb
Tout les riches sont des Misérables même quand il s'agit de ceux qui prétendent d'être au paradis ! Ainsi que les pauvres , avec une toute petite différence qu'un homme pauvre aura toujours quelque chose spéciale et de valeur à raconter .
2017-06-29 22:12:42 1